Nos Vidéos (Montez le volume !)

Toutes nos vidéos sont réalisées bénévolement par Studio 40 (Thomas GIROU)

 

 

 

 

 

Le château du Luart

Reconstruit vers 1840 par l'architecte manceau Delarue, le château, son orangerie et sa chapelle sont inscrits au titre des monuments historiques depuis le

Les  écuries et les jardins sont splendides et participent à rendre ce lieu incroyable.

Route 72 : Encore une si belle  après midi et une réception bien préparée par notre hôte que nous remercions pour son hospitalité.

Nous sommes ici devant un des joyaux de la Sarthe

☻☻☻☻

 

 

Le château du Maurier

Classé au monument historique, le château est bâti par Pierre Felix Delarue architecte en chef du département de la Sarthe de 1828 à 1864 à l'emplacement d'un ancien manoir du début du XVI siècle. Le premier propriétaire du château fut François-Théodore Latouche, maire de la Flèche.

Route72: Le lieu est magnifique , la perspective du plan d'eau est impressionante. Embellit par ses nouveaux propriétaires l'entretien est irreprochable et la décoration interieure spendide. Un bijou de la Sarthe. une Journée réessie et un accueil chaleureux à l'accent andalou.

☻☻☻☻

 

Le château des Gringuenières

Monument historique du XVII ème siècle, demeure seigneuriale authentique, n'a subi aucune altération depuis. Le parc est dans l'esprit du siècle avec perspectives, allées, haies, massifs de fleurs, plan d'eau, et arbres centenaires

Ce château ne compte pas moins de trois campagnes de construction successives : de part et d’autre d’un corps de logis du début XVI e siècle, qui constitue la partie centrale actuelle, sont rajoutés après 1657 deux gros pavillons latéraux qui donnent à l’ensemble une forme en «H»

Route72: Le lieu est vaste et paisible, l'été doit être bien agréable à l'ombre de ses grands cèdres. L'accueil qui nous a été réservé a été particulièrement apprécié

☻☻☻☻

 

 

Le château de la Renaudière

Situé dans la Vallée de la Gée et datant du début du 14éme siècle le château connu plusieurs modifications au cours des 17ème et 18ème siècle, tour d’escaliers, tourelles et nouvelles portes. Aujourd’hui il domine la Gée du haut de ses 25m et de ses 7 niveaux. Majestueux, il a su marier gracieusement les architectures Romaine et Néogothique.

A découvrir aussi, la chapelle St Louis du 19eme siècle sur le coté du château.

Route72: Le lieu est splendide, riche en histoire, à contempler sereinement au chant d'Adrienne, la cloche Bolée de la chapelle.

☻☻☻☻

 

Le château de Verdelles

Commencé comme un château fort en 1490, il fut achevé en brique et en pièrre en abandonnant un appareil militaire trop visible. C'est un édifice rectangulaire flanqué à ses angles de quatre tours, deux rectangulaires et deux polygonales. Les deux premières, destinées à la défense, ont conservé leur chemin de ronde à créneaux et machicoulis. Atypique il s’apparente à un manoir gothique.

Route 72 : Magnifique après midi et une réception bien préparée par notre hôte que nous remercions pour sa confiance. Verdelles nous a émerveillé, un site remarquable dans notre région.

☻☻☻☻

 

La grange de Bresteau

 La grande de Bresteau, attenante au château de Bresteau elle s'ouvre à ses visiteurs apres un sommeil de 5 siècles.

L'Huisne, ses affluents et ses méandres confèrent au domaine de Bresteau une atmosphère priviligiée.

Le château actuel de Bresteau a été édifié entre 1480 et 1518 par Mathurin de Saint Mars. L'ancien chateau de Bresteau était situé dans la commune de Lombron à 7km et fut totalement détruit par les Anglais.

Route 72: Trés beau rassemblement dans ce cadre bucolique. A retenir pour son propriétaire chaleureux,  ses capacités d'accueil de tres haut niveau et ses vibrations de Jazz.

☻☻☻☻

 

Château du Tronchet

 Un Château de style 18ème aux pièces traverssantes, aus cheminées d'époque avec une galerie de portaits ou l'on découvre  l'un des confesseurs de Loius XVI. Achevé en 1784 il appartient à la même famille depuis 1899. Il est inscrit à l'ISMH depuis 1996.

Route 72 : Malgré une météo capricieuse, la tres grande cuisine au feu de bois nous a bien réconforté, un bon moment avec un hôte disponible et accueillant.

☻☻☻☻

 

Château de la Pierre

Localisé à Coudrecieux dans une magnifique zone forestière, le château de la Pierre fut édifié en 1580 et connut de nombreux propriétaires de la noblesse Française.  On y rajouta deux ailes en 1735 puis quatre tours en 1860. Doté d’écuries impressionantes et de jardins à la française ce haut lieu du patrimoine Sarthois se visite sur rendez-vous et accueille séminaires et mariages somptueux. C'est en 1939 que le château devient la propriété privée de la famille De Montalembert.

Route 72 : L'hospitalité des propriétaires associée à la beauté des lieux nous ont permis de passer un tres bon moment.

Un lieu Incontournable qui participe à la grandeur de notre région. 

☻☻☻☻

 

La Perrine de Cry

Situé sur un promontoire surplombant la Sarthe, ce manoir du XIV siècle fut détruit et reconstruit apres la guerre de 100 ans. Agrandi au XVI siècle, saisi pendant la révolution, il fut réuni au domaine du château de Dobert, que nous connaissons bien, en 1829.  Aujourd’hui son propriétaire Victor Scherrer à travaillé 15 ans a sa restauration. La petite chapelle est aussi intéressante et très bien rénovée.

Le livre "la belle endormie' de notre hôte raconte la passion et l'histoire de cet édifice remarquable.

Route 72 : Un jour magnifique qui donne toute sa raison à notre association. Un accueil inoubliable.

☻☻☻☻☻

 

Château de Sourches

Alexandre Dumas l’aurait certainement appelé « La dame aux pivoines »

Chef d’œuvre de l’architecture néo classique et haut lieu de l’histoire de France. Construit entre 1761 et 1786 Sourches est un des rares grands châteaux parfaitement conservé dans son état d’origine.

les vastes caves voûtées du château furent réquisitionné par l'État français en 1940 pour mettre à l'abri les grands tableaux du Louvre, certains meubles du Château de Versailles et la tapisserie de Bayeux.
Les vastes douves médiévales entourant le château abritent aujourd’hui le conservatoire de la pivoine.

Route 72 : Un havre de paix, une cours somptueuse, un parc trés bien entretenu et un bon accueil malgré un emploi du temps chargé ce jour.

☻☻☻

 

Château de Cogners

Malgré les modifications du XIXe siècle et les mauvais traitements du XXe siècle, le château de Cogners est toujours là surplombant une jolie vague de terrain jusqu’au Tusson et lançant gaillardement ses trois tours vers le ciel, comme les trois jalons de sa longue histoire puisque l’une date du Moyen- Age, la deuxième de la Renaissance et la dernière du XIXe siècle. L’ensemble est unifié par le jeu des croisillons noirs sur les briques roses et l’endroit garde pieusement le souvenir de Gabrielle d’Estrées et d’Alfred de Musset, éphémères passagers de sa longue histoire, 1000 ans…

Route 72: Bon accueil ! Château magnifique, très belle propriété, 

Un lieu à ne pas manquer dans la Sarthe.

☻☻☻☻

 

Château de Vaux

Son nom apparaît dès 1394. Le fief était alors aux mains de Guillaume Becquet « Chevalier Sire de Vaux »  vassal de l’évêque du Mans.

Au XVIIIème siècle, la terre de Vaux est qualifiée de baronnie. Elle appartient jusqu’au premier Empire à la famille

de Landemont, époque à laquelle elle est vendue à Monsieur Crépon qui, pour rajeunir, fit détruire tout ce qui donnait aux constructions le cachet de son époque. Il fit construire un pont qui, enjambant la route d’Yvré à Savigné, joignait les bois aux jardins. En 1857, la comtesse DaPorto fait l’acquisition du domaine.

Aujourd'hui propriété de Martine Gasnot Tabur qui le restaure avec goût et en fait un haut lieu des 24h du Mans.

Route 72: Accueil Chaleureux Château magnifique, une étape incontournable dans la Sarthe.

☻☻☻☻☻

 

Château de Dobert

Un manoir du 15ème siècle à l'origine, transformé en une élégante demeure au 18ème, cette propriété est dans la famille depuis plus de cinq siècles, Il faut parcourir un peu plus d'un km d'avenue boisée avant de découvrir l'élégance de Dobert, caché au bord d'un méandre de la Vègre. L’aqueduc avec son système d'irrigation en cours de restauration est surprenant.

Route 72: Quel accueil ! Château magnifique en eaux vives, promenade enrichissante, une cours splendide idéale pour nos voitures, un lieu à ne pas manquer.

☻☻☻☻☻

 

Château de Poncé

Construit vers 1542, Poncé est resté dans la même famille jusqu'en 1895. Le Château classé monument historique offre un bel exemple de l’influence italienne sur la Renaissance française.

Le labyrinthe de charmille datant de la Renaissance a été préservé. Un décor néogothique de 30 m de haut est élevé en 1830 contre le coteau pour l'isoler du village.

L'intérêt majeur de Poncé est son escalier. On y découvre 6 voûtes successives composées de 160 caissons sculptés de motifs végétaux, mythologiques et bibliques. La finesse de ces sculptures en fait un des plus beaux escaliers renaissance de France.

Route 72: Trés bel accueil dans la salle des gardes, une visite agréable et enrichissante, un château à découvrir.

☻☻☻☻

 

Château de Montbraye

Contruit en 1900 sur un parc de 4 ha, il y a peu d'information sur ce château majesteux et bien entretenu.

Route 72: Malgré un temps particulierement difficile pour le club et le drone, nous avons passé un bon moment et avons été bien accueilli. L'interieur du chateau semble interressant. a refaire à une autre saison.

☻☻☻

 

 

 

Château de la Houssaye

C’est en 1479 que Jehan Samson, Ecuyer de Cuisine, reconnaît tenir de son Seigneur Charles IV, 100 arpents de terre des houssaye.

En 1789, Martial Sauquaire-Souligné en hérite. Ce dernier, homme d’état complote à la Houssaye contre la Royauté avec la complicité de Lafayette alors député de la Sarthe.

Ayant échoué, il doit s’expatrier en Angleterre, en août 1823, pour échapper à une condamnation à mort. Son cousin, Alfonse Léon de Chamillart, Marquis de la Suze fait l’acquisition du château, l’agrandit de deux pavillons flanqués de quatre tours rondes.

Route 72: Accueil exceptionnel,

Un Château magnifique entretenu et décoré avec goût.

Un lieu Incontournable. 

☻☻☻☻☻

 

Château de Coulans/Gée

Le Château de Coulans inscrit au titre des monuments historiques date pour l'essentiel de la moitié du XVIIIème siècle. Il était le siège d'une baronnie dépendant du comté de La Suze. La terre de Coulans appartenait au XVIIème siècle à la famille de Champagne. Louis XV donna 5 000 écus d'or au seigneur du château qui y fit construire la chapelle en 1776.

Route 72 : Un accueil très discret mais une cours superbe permettant de très beaux rassemblements, le château semble intéressant.

☻☻☻

 

Moulin de Neuville

Ce vieux moulin du XVIe siècle est un lieu calme et bucolique : vous pourrez manger au choix sous une véranda face au barrage et sa cascade, dans les jardins ombragés, ou dans la salle principale à la décoration soignée. Deux grandes salles accueillent aussi réunions de famille ou séminaires, et les témoignages des participants sont toujours enthousiastes !
Les amateurs de la gastronomie du département apprécieront
Route 72 : Bon accueil, le lieu est reposant et ressourçant (même sous la pluie !)

☻☻☻

 

Château de la Balluère

Durant la guerre de succession de Bretagne et la guerre de Cent Ans. Bertrand du Guesclin y tint garnison en 1361, défendant ce lieu avec acharnement contre Jean de Montfort, duc de Bretagne, qui avait fait alliance avec le roi d’Angleterre.
Après cette période héroïque, les douves furent comblées, les remparts abattus et la Balluère devinrent une agréable demeure seigneuriale.
Route 72 : Accès difficile mais accueil sympathique. La sonorisation de la cours du château a été très agréable et un plus dans notre manifestation.

☻☻☻

Château de Vaulogé

Au début du XVe siècle, au cœur d'une petite vallée serpentée par la rivière Gée, Jean III de Vaulogé fit construire le château, défendu depuis le début du XVIIe siècle par de larges douves - alimentées par les bras de la rivière - et par des murailles crénelées.
Dès 1462, les seigneurs de Vaulogé possédait le droit de haute, moyenne et basse justice , d’où la construction au pied des douves d’une prison carrée à deux étages.
A la fin du XVIIIe siècle, René-Charles-Joseph de Vahais, transforma le château de son père en une agréable demeure de plaisance. .
Route 72 : L’accueil a été très chaleureux, le lieu est magnifique, à ne pas manquer dans la région.

☻☻☻☻